C’est l’été !!!

Nous prenons des bols d’air ici où là…

 

Nous serons de retour fin août !

D’ici là, n’hésitez pas à profiter des nombreux festivals en région…

 

Et puis, appelez-nous dès septembre pour :

  • connaître notre programmation,
  • tout savoir sur les ateliers théâtre et écriture que nous proposons,
  • tout découvrir d’une saison à venir où, c’est sûr, vous trouverez à nourrir imaginaires et solidarités !

 

Très bel été à tous,

bien chaleureusement – mais espérons-le, dans la fraîcheur !

… et à très vite nous retrouver lors de :

 

  • Vivacité le dimanche 10 septembre au Parc Borély où nous aurons un stand,

 

  • la Présentation de saison jeudi 19 octobre à 18h30 à l’R de la mer.

 

 

 

Pour un avant-goût, à venir…

 

TOUS PROPHETES

 

Texte, mise en scène et scénographie : Frédérique Fuzibet

Un dialogue imaginaire entre le libanais Khalil Gibran et des réflexions/témoignages d’aujourd’hui

 

Lumières : Nicolas Benoit

Costumes : Nicole Autard

Avec Louisa Amouche et, à confirmer, Guillaume Fafiotte et la participation de comédiens amateurs des Groupes de Spectateurs Associés.

 

« Une seule fois je fus réduit au silence.

Ce fut le jour où un homme me demanda : « Toi, qui es-tu ? »

Je suis un étranger dans ce monde.

Je suis un étranger et j’ai traversé la terre d’est en ouest,

sans retrouver mon lieu de naissance ni croiser quiconque qui puisse me comprendre.

Je sors au soleil, et mon ombre me suit.

Je suis en étranger et dans le monde, il n’est personne qui puisse comprendre un mot du langage de mon être. »

 

Khalil Gibran

 

Khalil Gibran appartient déjà aux siècles passés puisqu’il a vécu de 1883 à 1931 et pourtant, son œuvre fait étonnament sens aujourd’hui. Dès l’adolescence, il quitte le Liban et émigre aux Etats Unis avant de multiplier voyages et échanges dans le monde…

Pendant deux ans, nos ateliers de théâtre et d’écriture ont puisé leurs questionnements dans son œuvre poétique et philosophique écrite en arabe puis en anglais.

Aujourd’hui, nous ambitionnons de créer un dialogue par de-là le temps entre Gibran et ces habitants de Marseille qui se sont emparés de ses interrogations avec toute leur sensibilité.

Certains de ceux qui sont arrivés en France très récemment de pays où il ne leur était plus possible de vivre en sécurité et décemment, seront sur scène avec leurs propres paroles…

 

Calendrier des représentations (à confirmer) :

 

mardi 21 novembre à 19h

vendredi 24 novembre à 20h

mardi 28 novembre à 14h et 19h

jeudi 30 décembre à 19h

jeudi 7 décembre à 14h et 19h

vendredi 8 décembre à 20h

samedi 9 décembre à 20h

Une production du Théâtre de la mer

avec le soutien de DRAC PACA, CGET, IPM, Région PACA, Département 13, Ville de Marseille

 

à l’R de la mer, 53 rue de la Joliette -13002 Marseille

métro L2 – Jules Guesde / tram L 2 – République Dames

www.letheatredelamer.fr

 

Renseignements – réservations : 04 86 95 35 94