Le Théâtre de la Mer

Présentation et historique

 


© dr

La Méditerranée, pour axe de recherche

Prenant en compte la nature méditerranée de la ville et le souffle qu’Akel Akian a insufflé à l’équipe artistique, notre projet est depuis toujours tourné vers le Bassin méditerranéen. La Méditerranée est à prendre plus comme une aire de cultures que dans une acceptation géographique. Lieu de conflits d’intérêts, de conflits historiques, idéologiques, cultuels et culturels, elle est en même temps un lieu de passages, de circulations, de frottements et de mélanges. De tout temps espace de traversées, de circulations des populations, elle est parcourue par des exilés, des conquérants, des marchands, des voyageurs, des touristes et les cultures qu’ils transportent avec eux. C’est au titre de cette multiplicité, de cette complexité, que la Méditerranée représente pour nous un champ de recherches artistiques riche, ouvert et parlant au-delà de son pourtour géographique.
Longtemps considéré comme le berceau de la civilisation, le Bassin Méditerranée est devenu de ce fait un enjeu symbolique majeur de nos capacités à faire ensemble, au-delà des partis pris particuliers.

Marseille, un(e) port(e) de(s) théâtre(s) en Méditerranée

Marseille est des ports privilégiés des déplacements en Méditerranée. La ville, perçue comme un Eldorado, est un espace où se fixent à plus ou moins long terme des hommes et des femmes de tous ses bords. L’R de la Mer se fera le miroir de cette multiplicité et un espace d’accueil des expressions diverses de la ville.

Marseille a cristallisé et cristallise les enjeux successifs de ces voyages en mer, accueillant des vagues toujours nouvelles de migrants qui se superposent. De ses quais sont partis et partiront sans doute nombre d’expéditions et de voyageurs…

Leur cohabitation devient emblématique de la capacité humaine à « vivre ensemble ». Ce défi est déterminant dans l’agglomération comme sur l’ensemble du pourtour méditerranéen. En écho à ces trajectoires complexes, nous souhaitons créer un port d’attache accueillant les expressions artistiques et culturelles de la Méditerranée.

Genres et exils

Les recherches du Théâtre de la Mer interrogent les résonances du passé avec le présent. Des mythes grecs aux témoignages contemporains jusqu’aux auteurs des théâtres occidentaux et orientaux en passant par le répertoire contemporain, c’est un champ d’échos multiples qui se tisse avec les réalités différenciés d’une région caractérisée par les migrations et les voyages.
Au fil des processus de créations, il s’agira pour nous de réfléchir, d’inventer un espace de dialogues, de confrontations et d’échanges entre les artistes et les populations qui composent la ville et habitent le Bassin Méditerranéen.

Historique

1999/00
Hilda, de Marie N’Diaye. Mise en scène d’Akel Akian. Création au Théâtre du Jeu de Paume à Aix-en-Provence (13).

2000/01
Le Contrat, de Tonino Benacquista. Mise en scène d’Akel Akian. Création au Théâtre de la Minoterie.
Je(ux) de Dames, mise en scène par Frédérique Fuzibet, à partir d’interviews de femmes. Création à l’Espace Culturel Busserine.

2001/02
Issue de Secours, de Manlio Santanelli. Mise en scène d’Akel Akian. Création à l’Espace Culturel Busserine.

2003/04
Migrations / Blues, mise en scène d’Akel Akian à partir de témoignages de vies. Création au Théâtre du Merlan, scène nationale de Marseille.

2005
Les Oranges, d’Aziz Chouaki. Mise en scène d’Akel Akian.
Les Emigrés de Slawomir Mrozek, mise en scène par Frédérique Fuzibet.Créations à l’Espace Culturel Busserine, dans le cadre des 25 ans du Théâtre de la Mer.

2005/06
Juliette(s) et Roméo(s), à partir d’extraits de l’oeuvre de Shakespeare et de témoignages de vies. Mise en scène d’Akel Akian. Création au théâtre de la Minoterie à Marseille.
Amour toujours ?!?, extraits de textes de William Shakespeare et Mohamed Dib.  Mise en scène d’Akel Akian. Création au Centre Culturel Tisot.

2007
Viens à nous et parle… nous t’écoutons, mise en scène par Frédérique Fuzibet. Création à partir d’extrait de textes de théâtre et de témoignages de vies. Création dans des lieux de proximité à Marseille.

2008
Médée/Vertige, mise en scène par Frédérique Fuzibet. Création à partir d’extraits de textes d’auteurs et de témoignages de vies. Création à Gardanne (13).

2009
Les Oranges, d’Aziz Chouaki. Mise en scène d’Akel Akian. (création 2005) au Théâtre du Lenche, Marseille.
Albatros, de Fabrice Melquiot. Mise en scène d’Akel Akian.

2010
Couple ouvert à deux battants, de Dario Fo et Franca Rame. Mise en scène d’Akel Akian. Création à l’espace Culturel Busserine.

2011
FOOT in(g) Marseille, mise en scène d’Akel Akian et Frédérique Fuzibet.
1re étape de création du projet « Le football comme miroir du monde », inscrit dans la programmation de Marseille – Provence 213, Capitale Européenne de la Culture.

2012
Bouli puissance 3, adaptation de trois pièces de Fabrice Melchiot. Mise en scène par Frédérique Fuzibet.
Imachdah, création en collaboration avec ARTA, association pour le théâtre amazigh.

2013
Foot et moi la paix : une coproduction du Théâtre de la Mer (France). Mise en scène par Frédérique Fuzibet et Maarten Van Hinte avec ARTA (Association Rif pour le Théâtre Amazigh, Maroc), MC (Pays – Bas), Marseille-Provence, Capitale Européenne de la Culture.

2015
Médée Kali de Laurent Gaudé, Mise en scène de Frédérique Fuzibet.
Mille et une odyssées, d’après Les mille et une nuits et L’Odyssée. Mise en scène de Frédérique Fuzibet.

2016
Ulysse à Bagdad, d’après Les mille et une nuits et L’Odyssée. Mise en scène de Frédérique Fuzibet.

L’équipe

 


© dr

FREDERIQUE FUZIBET – Directrice artistique
Cofondatrice du théâtre de la mer avec Akel Akian, elle conçoit et réalise les scénographies et les mises en scène. Elle assure également à ses côtés la direction artistique de la compagnie et se charge plus particulièrement de la conception et de la mise en œuvre des actions de développement culturel dans les quartiers.
À la suite du décès d’Akel Akian le 24 janvier 2012, avec lequel elle a vécu un compagnonnage artistique de 30 ans, Frédérique Fuzibet a repis la direction artistique du Théâtre de la Mer.
Après des études littéraires, elle fait une formation en Arts plastiques à l’Université d’Aix-en-Provence. En 1977, elle effectue ses premières scénographies pour les travaux du Conservatoire d’art dramatique – classe Irène Lamberton, Rêve d’un rêve, mis en scène par Jean-Pierre Raffaelli et Tartuffe, mis en scène par Christian Benedetti.En 1978, elle crée le Théâtre de l’Echange avec J.P. Rafaeli pour qui elle scénographie La clé du palais, au Théâtre du Gymnase. Puis elle crée les scénographies et les costumes des mises en scène de Robert Cantarella pour le Théâtre de l’Echange, notamment Les Cenci d’Antonin Artaud. Elle s’associe ensuite en tant que scénographe aux travaux de Nabil Farès, auteur et dramaturge Algérien du Théâtre de la Porte d’Aix.Assistante de décoration d’Alain Batifoulier, notamment pour le Graal théâtre mis en scène par Marcel Maréchal au Théâtre National de Marseille, elle assure la régie plateau et accessoires auprès de Gaston Serre, directeur technique de Marcel Maréchal.

SARAH DROPSY – Comédienne
Diplômée du Conservatoire d’Art Dramatique en 2009, elle est également titulaire d’une licence en sociologie. Depuis plusieurs années, elle met en scène, joue et dirige des ateliers pour Le Théâtre de la Mer. Avec le collectif L’oeil du Vent, elle joue dans La porte grippée, conte politique pour enfants, mis en scène par Yoko Schymetzky. En 2013, elle participe à la création Mémoires du Soleil ou Visites à la mère, montage de textes d’Albert Camus dirigé par Jean Pierre Raffaelli au sein de la Cie Prospero. Membre de La Cie du Dromolo depuis 2012 dans laquelle elle joue Miche et Drate, spectacle jeune public de Gérald Chevrolet, mis en scène avec Laurianne Pirozzeli.

HELENE FORCE – Comédienne
Après avoir validé son diplôme du Conservatoire Régional de Chant de Cergy Pontoise ainsi que son diplôme du Conservatoire Régional de Marseille, Hélène Force travaille avec des compagnies en Provence. Avec la Compagnie La Rumeur, la Compagnie Cartoun Sardine et, dès 1989, avec le Théâtre de la Mer pour une création d’Akel Akian, Une nuit merveilleusement anonyme. Elle joue également dans des opérettes et récemment dans un spectacle musical composé de chansons harmonisées de Bobby Lapointe et de textes de Jacques Rebotier Des mots sur la langue. Parallèlement, Hélène Force est très active dans les milieux associatif, scolaire et hospitalier avec lesquels elle mène notamment de nombreux ateliers de théâtre, d’écriture et de chant.

JEROME BEAUFILS – Comédien
Né en 1964, Jérôme Beaufils se forme à l’école de la Criée de Marseille avec Jean-Pierre Raffaelli. Il participe à la création de la compagnie L’équipage en 1991, crée la compagnie Vol Plané avec Alexis Moati en 1996 et participe à de nombreux spectacles. Il joue des pièces de théâtre classiques, contemporaines, ainsi que des créations plus collectives avec différentes équipes : Henry Moati (Théâtre de la Calade), Jean Boillot (Théâtre à Spirale), Gildas Bourdet (Théâtre de la Criée), Frédérique Fuzibet (Théâtre de la Mer), Yvan Romeuf (Cie l’Egrégore)… Parallèlement, il met en scène un opéra à Neûchatel en Suisse, co-écrit et joue 3 duos de clowns avec Alexis Moati.

LUCAS CHALLANDE – comédien
Lucas Challande met en scène, avec La Compagnie du Dromolo, L’Ours, d’Anton Tchekhov. Avec cette troupe, il est à l’initiative du projet Les Dromolos à l’école, représentations de deux spectacles jeune public accompagnées d’ateliers d’initiation au théâtre à destination des enfants des centres aérés, des écoles maternelles et élémentaires de la ville de Marseille. Formé comme comédien au Conservatoire d’Art Dramatique, il a également joué dans le spectacle Mémoires du Soleil, mis en scène par Jean-Pierre Raffaelli.

 

BASTIEN BONI – création sonore
Contrebassiste, compositeur et improvisateur, Bastien Boni compose de la musique pour le théâtre, le cinéma, l’audiovisuel, la danse contemporaine ainsi que pour des installations sous différentes formes. Ces quinze dernières années, il s’est produit dans de nombreux pays : Italie, Portugal, Japon, Macédoine… et notamment avec de nombreux groupes : « Boni’s Family », « Swing on this », « Rosa » et de nombreux musiciens : Joe McPhee, Jean-Pierre Julian… En 2015, il a assuré la création son de Médée Kali de Laurent Gaudé dans la mise en scène de Frédérique Fuzibet.

 

NICOLAS BENOIT – Régisseur

Nicolas Benoît rejoint le monde du spectacle à l’ouverture du Merlan, en 2006, comme machiniste et électricien. Il participe ensuite tour à tour aux saisons du Gyptis, du Toursky et des structures plus intimes comme le Théâtre du petit matin, en tant que régisseur plateau. En 2008, il rencontre la compagnie Les Loups masqués, avec qui il travaille dès lors, au Festival Insitu de Carqueiranne. Devenu régisseur au Théâtre de la Calade à Arles, continuant son itinérance avec les Loups, ses accueils estivaux dans les festivals Insitu à Carqueiranne et des Roquilles à Lancon, il a intégré l’équipe du Théâtre de la Mer en 2012 dont il assure les créations lumières depuis 2014. [/accordion]

L’équipe administrative

Claire Olchowik, Administratrice de production
administration@letheatredelamer.fr

Léa Ciardelli, Chargée de communication et  du développement des partenariats
partenariats@letheatredelamer.fr

Nicolas Benoit, Régisseur
technique@letheatredelamer.fr

Waled El Amri, Accueil
accueil@letheatredelamer.fr

Johann Hierholzer, Graphiste
www.johann-hierholzer.com

Martin Zhâ, Webmaster
www.liaison-graphique.com

Devenir adhérent

Venez ! Soutenez ! Adhérez ! Improvisez ! Exprimez ! Prenez place… !!!

En adhérant au Théâtre de la Mer, vous porterez le projet d’un théâtre à l’écoute des frottements du monde, d’un théâtre où l’individu peut prendre place au sein des multitudes culturelles de la ville et du Bassin méditerranéen dont les différences font la richesse.
Vous bénéficierez de tarifs préférentiels et serez invités à des moments privilégiés  avec les équipes.

Pour adhérer au Théâtre de la Mer, c’est très simple. Il vous suffit de télécharger puis de remplir la fiche d’adhésion. Une fois la fiche remplie, déposez la au bureau ou envoyez la par mail à : administration@letheatredelamer.fr.

TARIFS :
Adhésion : 10 euros.
Pour une structure associative : 100 euros.
Pour une adhésion de soutien, vous fixez vous même le prix.